Politique › Justice

Congo: les proches du pasteur Ntumi libérés

Au moins quatre-vingt personnes proches de l’ancien chef rebelle Frédéric Bintsamou, alias Pasteur Ntumi, ont été libérées mardi 26 juin à Brazzaville.

Conformément aux accords de cessez-le-feu de décembre 2017, quatre-vingt proches de l’ancien chef rebelle Frédéric Bintsamou ont été libérés mardi 26 juin 2018. Après deux d’affrontement qu’a connu le Pool, cet accord a été signé entre le gouvernement et les rebelles Ninjas, pour marquer le retour de la paix dans ce département.

Il s’agit des plus importantes libérations obtenues après les accords de cessez-le-feu et de cessation des hostilités conclus en décembre dernier entre le gouvernement et les représentants du pasteur Ntumi. Ces libérations permettent non seulement de décongestionner la prison mais aussi sont conformes à l’esprit de cet accord entre les Ninjas et le Gouvernement, c’est du moins ce qu’a expliqué une source proche du dossier

Ces personnes qui ont recouvré leur liberté sont des ex-combattants ninjas. Dans l’ensemble ils attendent un cantonnement et le lancement de l’opération DDR dont la date reste à déterminer. Si ses proches ont été libérés, le Pasteur Ntumi quant à lui attend toujours d’être fixé sur son statut, six mois après ces accords. Le mandat d’arrêt émis contre lui n’a toujours pas été formellement levé.


Notons que, des partis d’opposition qui signaient un mémorandum au cours d’une rentrée politique ont souhaité que l’ancien chef rebelle soit totalement impliqué dans le processus de rétablissement de la paix dans le Pool.

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.10.2020

Le Musée galerie du bassin du Congo

Fondée en 2008 par les dépêches de Brazzaville ( premier groupe de presse d’Afrique centrale ), le Musée Galerie du Bassin du Congo est un…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut