Culture › Musique

Congo : les musiciens tiendront leur assemblée générale ordinaire le 29 novembre

Droits réservés.

Il sera question au cours de ces assisses d’établir la feuille de route 2020-2023 de l’union des musiciens congolais (UMC).

Droit d’auteur, statut des artistes, le renouvellement des instances de cette organisation sont entre autres les sujets qui seront abordés lors de cette assemblée générale ordinaire. Il va aussi s’agir de doter l’UMC d’une feuille de route 2020-2023 et de faire le bilan des trois années de mandature du bureau exécutif national sortant.

Ces hommes de culture devront trouver des mécanismes qui leurs permettant de contribuer au renforcement des politiques et mesures afférentes à leur statut professionnel, social et économique, ainsi qu’à la détermination de leurs conditions de travail. Les notions de morale, d’éthique, de la déontologie et du devoir sociétal seront aussi évoquées.


Les membres du bureau se disent satisfaits de leur bilan. En trois ans, ils disent s’être investis à changer la gouvernance au sein du Bureau congolais du droit d’auteur (BCDA) ; améliorer les droits payés aux artistes; procéder à la nomination d’un président et la mise en place d’un conseil d’administration au BCDA…



À LA UNE
loading...
Retour en haut