Eco et Business › Energie

Congo : les députés accordent un financement additionnel pour Imboulou

La centrale hydroélectrique d’Imboulou.

Conclu le 19 décembre 2005 entre les deux parties, le projet s’élevait à 551,507 millions de dollars soit environ 321,7 milliards de francs CFA.

Le ministre des Finances et du budget, Calixte Ganongo a indiqué le 5 avril à Brazzaville qu’un accord de prêt entre le Congo et la société China national machinery et équipement import et export corporation (CMEC) avait été signé pour la construction du réseau de transport d’énergie associée à la centrale hydroélectrique d’Imboulou.

Au cours de la séance plénière à l’Assemblée nationale, Calixte Ganongo a notifié que le projet de loi portant approbation de l’avenant n °2 à la convention de financement de construction du réseau de transport d’énergie associé à la centrale d’Imboulou, conclu le 19 décembre 2005 entre les deux parties, s’élevait à 551,507 millions de dollars soit environ 321,7 milliards de francs CFA. Le taux est à hauteur de 0,5 %.

Le ministre des Finances et du budget a ensuite précisé que le 18 janvier 2006, un avenant portant  sur le réaménagement de la durée de remboursement et le différé a été signé entre les deux parties. Ce qui fait que jusqu’en 2015, le service généré par ce prêt a été payé pour un montant de 208 milliards de dollars.


Calixte Ganongo a expliqué que compte tenu des paiements effectués, le montant de la dette restant était à 468,4 millions dollars soit environ 273,2 milliards de francs CFA.

La représentation nationale a donné son approbation sur ce projet de loi, ce après un débat et conformément l’article  217 alinéa 2  de la Constitution  qui stipule que les traités et accords internationaux ne peuvent être ratifiés par le président de la République qu’après autorisation du Parlement, notamment en ce qui concerne les traités qui engagent les finances de l’Etat.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut