Eco et Business › L'Eco en +

Congo : les agents impôts et les contribuables en recyclage

Droits réservés.

Cette séance de formation organisée mardi 04 août 2020, par le ministère des Finances et du Budget, leurs permettra de maîtriser la nouvelle application E-Tax.

Les agents des impôts et les contribuables se sont formés sur E-Tax (système de gestion des impôts et taxes). Des formations qui s’inscrivent dans le cadre du vaste programme de réformes mis en œuvre par le ministère des Finances et du Budget visant la sécurisation des recettes et la rationalisation des dépenses.

Les agents travaillant à la division gestion et contrôle à l’Unité des grandes entreprises (UGE) et à l’Unité des moyennes entreprises (UME) ont donc pris part à l’atelier ouvert par Lambert Ifoko, directeur de la fiscalité des grandes entreprises et chef de projet métiers E-Tax qui avait à ses côtés Guy Noël Londongo, directeur des systèmes d’information au ministère des Finances et du Budget.


E-Tax va permettre de gérer les métiers de l’impôt depuis la déclaration, la liquidation jusqu’au paiement. La nouveauté par rapport à l’ancien système est que le nouveau portail contribuable permet de faire un maximum d’obligations en ligne sans se déplacer, notamment les déclarations et le paiement. « Avec cette application, le gestionnaire va recevoir les déclarations, les saisir, enregistrer les données jusqu’à l’état de liquidation », a précisé Lambert Ifoko. À travers les modules qui feront l’objet de la formation, à savoir prendre en charge les déclarations, saisir les données et toutes les informations concernant le paiement et tout ce qui est module pour les statistiques, les agents des impôts chargé de la gestion et du contrôle auront tous les outils nécessaires pour pouvoir traiter les dossiers qu’ils reçoivent.

Pour le contribuable, l’atelier de sensibilisation du système de gestion des impôts et taxes à l’intention de différentes structures rattachées à l’UGE qui a également été lancé a pour avantage de connaître l’historique des opérations, la traçabilité et la transparence des actions effectuées par les utilisateurs. Ainsi, les contribuables ne seront plus obligés de venir dans les services d’assiette pour accomplir leurs formalités. Signalons que dans cette phase de cohabitation, les contribuables vont gérer les deux systèmes en même temps, à savoir saisir la TVA avec le nouveau système E-Tax et les anciens impôts avec l’ancien système Systaf (Système de traitement automatisé de la fiscalité).


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut