Economie




Congo : l’API présente son « Yearbook » 2023-2024

L’Agence pour la promotion des investissements (API) a publié son deuxième rapport économique mardi 21 novembre 2023.   « Yearbook » est…

L’Agence pour la promotion des investissements (API) a publié son deuxième rapport économique mardi 21 novembre 2023.

 

« Yearbook » est un magazine économique de 205 pages. Dans ce document, l’API présente, secteur par secteur, les potentialités économiques naturelles que dispose le Congo. Une mine d’informations économiques dans laquelle cette agence met à la disposition du public afin d’attirer le grand nombre d’investisseurs au Congo. Selon Annick Patricia Mongo, directrice générale de cet organe public, « Yearbook » est un outil qui vend l’image du Congo au plan international dans le but de soutenir la diversification économique.

« Nous avons fait la présentation officielle du rapport économique sur le Congo au titre des années 2023-2024. Ce document fait la promotion des potentialités de notre pays, présente ses opportunités d’investissement et donne toutes les informations économiques sur tous les secteurs de notre économie. Au niveau international, nous nous servons de ce document pour vendre l’image du pays et de ses potentialités économiques », a précisé Annick Patricia Mongo.

Présidant la cérémonie, le ministre du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé, Antoine Thomas Nicéphore Fylla Saint Eudes, saluant l’initiative, a fait savoir que la démarche contribue à diversifier l’économie nationale, tel que prôner par le gouvernement dans le Plan national de développement 2022-2026. « Globalement, le secteur industriel contribue à 23,5% au produit intérieur brut et emploie 21% de la population active. Les secteurs de pétrole, du bois et des mines sont les principaux moteurs de l’économie industrielle. Il ressort que des industries de matériaux de construction connaissent une évolution oscillante. On relève aussi que les industries de conditionnement d’eau potable connaissent également une hausse de leurs activités », a-t-il souligné.

Notons que l’API est un établissement public à caractère administratif, doté de l’autonomie financière et administrative. Elle a pour mission essentielle de mettre en œuvre la politique du gouvernement en matière d’investissement à travers les activités de promotion et de facilitation des investissements privés. L’organe contribue aussi à améliorer le climat des affaires, à concevoir et promouvoir une image de marque de nature à attirer les investisseurs potentiels au Congo.