› Société

Congo : la vente des terrains situés sous les lignes haute tension interdite

La décision a été adoptée par le Conseil départemental et municipal de Pointe Noire.

Le Conseil départemental et municipal de Pointe Noire vient de frapper du poing sur la table dans le secteur de la vente des terrains. Le communiqué est formel, il désormais strictement interdit d’occuper ou de vendre les terrains situés dans l’emprise du couloir à haute tension, transportant l’énergie électrique de l’usine à gaz de Côte-matève à la centrale de Mongo Kamba.

Il faut dire que ces terrains avaient fait l’objet d’une expropriation par la commission d’enquête parcellaire de l’année 2008. « Par conséquent, tous ces terrains pour lesquels leurs propriétaires avaient touché une indemnité sont devenus la propriété de l’État. Il est ainsi donc demandé à tous les occupants actuels de libérer sans délai lesdits terrains, sous peine de sanction », précise le communiqué. Selon les autorités locales, cette mesure vise à protéger les populations.


 


À LA UNE
Retour en haut