Sport › Autres sports

Congo : la Fécohand tiendra ses élections le 03 juin prochain

Droits réservés.
C’est ce qui en ressort du point de presse organisé le 20 mai par le Comité national olympique et sportif congolais (Cnosc).

 

Les nouvelles élections en vue de doter la Fédération congolaise de handball (Fécohand)  des dirigeants auront lieu  le 3 juin  au gymnase Nicole-Oba à Talangaï. L’nformaton a été annoncée au cours d’un pont de presse organisé par le Comité national olympique et sportif congolais (Cnosc), le 20 mai 2021.

Cette décision a été prise d’un commun accord avec l’IHF. «  Le président du Cnosc décide, l’assemblée générale élective de la Fédération congolaise de handball est convoquée pour le jeudi  3 juin 2021 à 10 heures  au gymnase Nicole-Oba. Le Cnosc est chargé  de prendre toutes les dispositions y relatives ». En d’autres termes, le  Cnosc va assurer les frais des délégués, a précisé André Blaise Bollé, premier vice-président du Cnosc.


L’instance mondiale avait ordonné à la Fécohand d’organiser les élections avant le 5 juin après la sentence de la Chambre de conciliation d’arbitrage et du sport, laquelle avait  invalidé les élections du 19 décembre 2020, fragilisant ainsi le bon fonctionnement du handball congolais. « Durant cette période, nous avons travaillé avec le ministère pour arriver à une solution de sauvetage de notre discipline. A l’issue des consultations, le Cnosc a été amené à interroger l’IHF. C’est à ce niveau que les choses ont été décantées. Le Cnosc a demandé à l’IHF de nous donner son avis sur la marche à suivre. Ne pouvant pas laisser perdurer un désordre, elle a décidé de s’impliquer directement pour la gestion de cette crise », a expliqué le  premier vice-président

Depuis qu’elle a donné sa position, l’IHF travaille en intelligence avec le Cnosc pour amener le processus à bon port.  Le chronogramme des préparatifs a été dévoilé au travers des décisions signées par le Cnosc et contresignées par l’IHF.  Les candidats à l’assemblée générale élective du 19 décembre  désireux de se représenter sont tenus de s’inscrire par une demande mentionnant le poste concerné. Ils ne constitueront plus d’autres dossiers.  Les nouveaux candidats sont invités à présenter les dossiers conforment à la circulaire 0455. Les dossiers ont été déposés au secrétariat du Cnosc dans la période du 20 au 22 mai. Le 23 mai, c’était l’envoi des dossiers de candidatures à l’IHF et la Cahb pour validation. Le 27 mai 2021, publication des candidatures validées  et du corps électoral.

Un groupe de travail, dirigé par Charles Omboumahou, (membre du conseil de l’IHF) a été créé près du Cnosc en vue d’organiser l’assemblée générale élective de la Fecohand. Il a pour mission de recueillir les candidatures, d’assurer la validation des candidatures, de publier la liste des candidatures validées, de publier le corps électoral, d’assurer l’administration courante, de prendre toutes les dispositions nécessaires à la bonne tenue  de l’assemblée générale élective du 3 juin.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut