› Société

Congo : la corniche s’effondre 5 ans après son ouverture à la circulation

Droits réservés.

Soixante-deux milliards de francs CFA, c’est le coût total des travaux de la corniche de Brazzaville, construit par une société chinoise.

Ouvert à la circulation il y a 5 ans c’est-à-dire en février 2016, une partie de la corniche s’est effondrée il y a quelques jours. C’est l’un des chantiers pré-financés par la Chine qui ont creusé la dette extérieure du Congo, secouru par le FMI en juillet dernier.


Notons que la corniche de Brazzaville est une réalisation du président Denis Sassou Nguesso, qui gouverne ce pays depuis 35 ans.



À LA UNE
loading...
Retour en haut