› Entreprise

Congo : la construction d’un laboratoire de contrôle de qualité des marchandises en gestation

Antoine Thomas Nicéphore Fylla et Chantal Mubarure
L’État congolais et la société rwandaise Impact Holding ont signé un partenariat relatif à la mise en place d’un laboratoire de contrôle de qualité des produits industriels en République du Congo, le 23 mai dernier à Brazzaville.

 

Le ministre du Développement industriel, Antoine Thomas Nicéphore Fylla Saint-Eudes et la directrice générale de la société rwandaise Impact HoldingChantal Mubarure ont eu une séance de travail  lundi 23 mai à Brazzaville.

Cette rencontre s’est soldée sur la signature d’un accord entre les deux parties portant sur la construction d’un laboratoire de vérification de la conformité des produits consommés au Congo.


Chantal Mubarure a vanté le mérite de ce futur laboratoire. Cet établissement en devenir sera équipé d’outils nécessaires pour servir le Congo mais aussi les pays environnants, a-t-elle laissé entendre.

«Ce laboratoire sera non seulement un laboratoire d’excellence de renommée internationale, mais il passera également par les étapes de certificats internationaux. Aussi, il sera un outil dont va se servir l’Aconoq [l’agence congolaise de normalisation et de la qualité, ndlr] pour pouvoir améliorer la prestation des services », a indiqué Chantal Mubarure.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut