› Société

Congo : la Carc a son nouveau bureau exécutif

Les membres de ce bureau ont été élu au cours de assemblée générale de la Coordination des associations des retraités du Congo (Carc), tenue le 07 décembre dernier, à Brazzaville.

Les membres du Carc ont élu, le 7 décembre à Brazzaville, lors d’une assemblée générale, la nouvelle équipe dirigeante de leur organisation. Le nouveau bureau élu par les délégués de chaque arrondissement et département, aura pendant les quatre prochaines années, la responsabilité de lutter pour le paiement des arriérés de pension et rentes des retraités. Cet organe est présent dans tous les arrondissements de Brazzaville et même dans plus six départements du Congo.

Composé de treize personnes, ce bureau est dirigé par Félix Tendi, secondé par Marcel Dimi, suivi de Jean-Pierre Yama, Léandre Keya, Clément Ampion, Pierre Pango, Marianne Nhandounou, Michel Ngassaki et Cristophe Loufoutou. Jean Goma, Emmanuel Ngakosso, Florent Babelé ainsi que Jean-Pierre Massamba en font également partie.


« Cette plate-forme est un canal pour les retraités de demander leurs arriérés de pensions gelés au Trésor public. L’argent versé par les employeurs pour la paie des retraités est toujours confisqué anarchiquement. Le gouvernement doit savoir que ce n’est pas le bénéfice réalisé par la CNSS mais le fruit de la sueur du front des travailleurs, épargné dans le cadre de la conservation des moyens d’existence, utile à leur âge invalide. Ayant atteint cet âge, ils sont confrontés à la privation de jouissance de leurs droits acquis. Nous poursuivons la lutte jusqu’à obtenir notre argent car nombreux sont mort sans le percevoir », a déclaré Félix Tendi.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut