Eco et Business › L'Eco en +

Congo: les industries extractives et forestières ont versées 550 milliards Fcfa au Trésor

Les industries extractives et forestières ont, en 2015, versé au Trésor congolais une enveloppe de 550 milliards de FCFA, indique un rapport du Comité exécutif de l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE-Congo).

« Les 550 milliards F.CFA sont issues de recettes minières et forestières, dont 512 milliards F.CFA de recettes pétrolières qui ont été versées au trésor public par les sociétés pétrolières évoluant au Congo, y compris la SNPC (Société nationale des pétroles du Congo) », explique le rapport.

Il ajoute que « les recettes issues de la production minière proprement dite et forestière sont évaluées respectivement 4,9 milliards F.CFA et 33 milliards F.CFA ont été aussi déposés au trésor public ».


Sur une éventuelle exclusion du Congo de l’ITIE, le président du bureau exécutif ITIE-Congo, Laurent Michel Okoko, a déclaré : « Le Congo est en attente de son évaluation et cela nous pousse à beaucoup travailler ».

Le Congo est membre de l’ITIE depuis 2004 et trois parties prenantes représentent l’ITIE-Congo : l’Etat congolais, la société civile et les sociétés extractives.



À LA UNE
loading...
Retour en haut