› Société

Congo : il y a 23 ans, 700.000 personnes trouvent la mort dans une guerre sanglante

Le 05 juin 1997, une guerre sanglante avait éclaté à Brazzaville et a causé la mort de 700.000 personnes. La guerre est passée mais la douleur demeure.

Un retour dans l’histoire. La guerre civile du Congo-Brazzaville, du début du mois de juin 1997 au mois d’octobre 1997, est un conflit à la fois ethnique et politique qui a opposé le président Pascal Lissouba et sa milice, les Zoulous, à Denis Sassou Nguesso et sa milice, les Cobras. Ce dernier a remporté la victoire grâce au soutien militaire déterminant du régime angolais.

Certains auteurs considèrent que l’ensemble des troubles au Congo à partir de 1993, jusqu’aux combats durant l’été 1997 qui en sont le dénouement, sont des épisodes de cette guerre, voire les violences postérieures jusqu’en 20031, à commencer par la guerre du Pool.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut