› Société

Congo : il y a 23 ans, 700.000 personnes trouvent la mort dans une guerre sanglante

Le 05 juin 1997, une guerre sanglante avait éclaté à Brazzaville et a causé la mort de 700.000 personnes. La guerre est passée mais la douleur demeure.

Un retour dans l’histoire. La guerre civile du Congo-Brazzaville, du début du mois de juin 1997 au mois d’octobre 1997, est un conflit à la fois ethnique et politique qui a opposé le président Pascal Lissouba et sa milice, les Zoulous, à Denis Sassou Nguesso et sa milice, les Cobras. Ce dernier a remporté la victoire grâce au soutien militaire déterminant du régime angolais.

Certains auteurs considèrent que l’ensemble des troubles au Congo à partir de 1993, jusqu’aux combats durant l’été 1997 qui en sont le dénouement, sont des épisodes de cette guerre, voire les violences postérieures jusqu’en 20031, à commencer par la guerre du Pool.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut