› Santé

Congo-Ignié : au secours aux enfants souffrants de malformation congénitale

Droits réservés.

Une fille hermaphrodite, un enfant pied-bot, cinquantaine de malnutris sont entre autres les différents cas d’enfants en situation de détresse dans la Circonscription d’action sociale d’Ignié.

La Circonscription d’action sociale (CAS) d’Ignié enregistre des cas d’enfants souffrants de mal formation congénitale et des cas de malnutrition. Une fille hermaphrodite âgée de huit ans et un enfant pied-bot de quatre ans, ainsi qu’une cinquantaine de malnutris sont entre autres les différents cas.

La CAS d’Ignié, dans le département du Pool, sollicite l’intervention des pouvoirs publics, des partenaires et ONG.


« Nous avons, depuis quatre ans,  une fille qui est hermaphrodite. Elle a aujourd’hui  neuf ans. Nous avons sollicité  en vain  l’aide partout.  Sa situation nous inquiète parce qu’elle est appelée à grandir.  Ce qui est très grave, c’est qu’elle est refoulée par ses amies. », s’est plaint le chef de la CAS d’Ignié, Didas Essengué.

Située à 45 km de Brazzaville, la sous-préfecture d’Ignié compte également en son sein de nombreux cas d’enfants malnutris. « Nous sommes au moins à 55 enfants malnutris dans la sous-préfecture. Nous demandons aux autorités de voler au secours des enfants d’Ignié malnutris et handicapés », a insisté Didas Essengué.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 30.06.2021

Le mont Banda Banda

Le mont Banda Banda, une montagne de la région de la côte nord de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie , est situé à 320…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut