› Société

Congo : les familles des 13 jeunes décédés réclament une indemnisation à l’Etat

L’état du Congo Brazzaville ayant refusé d’organiser  un deuil national suite au décès de 13 jeunes au commissariat de Chacona , les familles des victimes réclament une indemnisation.

Nouveau rebondissement dans l’affaire des 13 jeunes décédés au commissariat de Chacona, les familles des victimes veulent être indemnisées. Il faut dire que la société civile avait exigé à l’Etat d’organiser un deuil national comme celui du des victimes du drame de Mpila en 2012. Une demande qui n’a pas été prises en compte par les autorités congolaises.

Les familles des 13 jeunes victimes se sont donc résolus d’inhumer leurs enfants selon leur propre programme. Toutefois, elles ont insisté sur le fait que l’Etat doit les indemniser après avoir supporté les frais des obsèques. Les victimes des explosions avaient été indemnisées ; nos enfants morts dans un commissariat de police doivent l’être aussi parce qu’un commissariat n’appartient pas à un particulier, mais à l’Etat, soutiennent les familles.


Reçues vendredi 3 août par le ministre de l’Intérieur suite à ce drame, Raymond Zéphirin Mboulou avait promis aux familles que l’Etat prendrait en charge les frais d’inhumation. Supporter les frais d’inhumation ne suffit pas : il nous faut une indemnisation propre, avaient répliqué les familles.

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut