Eco et Business › L'Eco en +

Congo : des entrepreneuses formées sur la rédaction d’un business plan

la Fondation Sounga ngaï promeut douze entrepreneuses congolaises.

Après six mois de formation, des femmes porteuses de projet d’entreprise ont reçu leur diplôme le 28 juin dernier, à Brazzaville. Une initiative de la fondation Sounga ngaï.

La fondation Sounga ngaï ambitionne d’éradiquer l’inadéquation entre la formation et l’emploi, ainsi que les difficultés d’obtention des prêts. Pour Danièle Sassou Nguesso, président de ladite fondation, les femmes en créant leurs entreprises, elles vont contribuer à la réduction du chômage et encourager leurs proches à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

Les projets proposés au cours de cette formation, abordaient les questions de collecte des matières premières, de traitement des produits alimentaires, de la distribution, de la vente des articles et de la restauration. Le péché


Selon la ministre des PME, cette activité participe aux projets du gouvernement qui fait de l’entrepreneuriat un levier pour la diversification de l’économie nationale.

« Les femmes doivent s’inscrire à la bourse de sous-traitance dont le projet vient d’être voté au Sénat car l’Etat ne peut tout produire. Vous devez accompagner l’Etat dans la lutte contre le chômage et la création d’emplois. Continuez à travailler, soyez créatives et constituez-vous en groupes afin de pérenniser vos projets », a-t-elle conseillé.

À LA UNE
Retour en haut