› Santé

Congo-Covid 19 : les hommes de médias visitent les centres de prise en charge des malades

Droits réservés.

Cette visite avait pour objectif de faire comprendre à certaines personnes qui ne croient toujours pas à l’existence du coronavirus.

Le Congo a enregistré depuis le 14 mars 143 cas confirmés de Covid-19 et six décès dont deux médecins. Malgré ces statistiques officielles, certains Congolais ne croient pas à l’existence de la maladie. C’est pour les convaincre que les autorités sanitaires ont ouvert samedi 18 avril les portes des centres de prise en charge des malades à la presse.

Le premier centre visité a été l’hôtel de la Concorde transformé en hôpital accueillant des personnes asymptomatiques dans la commune de Kintélé au nord de Brazzaville. Avec une capacité d’accueil de 200 lits, cet établissement est ouvert depuis le 13 avril. A bonne distance, les journalistes ont pu voir les patients dans leurs chambres situées aux deux premiers niveaux de cet immeuble de cinq étages.

Ici c’est le Dr Michel Sapoulou qui assure la prise en charge. « Nous avons actuellement 25 patients. Quand ils arrivent ici et que le diagnostic a été déjà été confirmé biologiquement, nous les mettons sous traitement en utilisant les médicaments qui sont connus : la chloroquine, l’antibiotique (azitromicin) et il y a aussi les antirétroviraux », a expliqué le médecin.


Deuxième et dernier site visité, la clinique Albert Leyono dans le cinquième arrondissement. Dans cette clinique, propriété de la municipalité, on trouve 14 personnes dont six ont été testées positives dont une femme enceinte et huit autres en attente des résultats de leur test. « Nous veillons sur eux. De jour comme de nuit. Nous nous approchons de ces malades après avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour notre propre protection », a indiqué à la presse le Dr René Soussa, qui supervise les lieux.

Outre les deux centres de prise en charge visités par la presse, les autres malades sont internés au CHU de Brazzaville et à l’hôpital de l’amitié sino-congolaise, toujours à Brazzaville. Les autorités congolaises étudient la possibilité de proroger l’état d’urgence sanitaire qui doit initialement prendre fin ce 20 avril.


Bon plan
Publié le 02.06.2020

Lac Télé

Le lac Télé est un lac du bassin du fleuve Congo, situé dans le Nord-Est de la République du Congo. L’origine du lac est probablement…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut