Santé › Actualité

Congo-covid-19 : début de vaccination dans le Niari

Droits réservés.
Le préfet du département du Niari, Frederick Baron Bouzock, a lancé le 19 juin, la campagne de vaccination contre la covid-19.

 

 

A Dolisie, Frederick Baron Bouzock était le premier à prendre sa dose de Sinopharm après le prélèvement de sa tension artérielle. « Je demande à la population du Niari de se faire vacciner car c’est l’unique moyen qui nous permet de se prévenir de cette pandémie », a-t-il déclaré après son vaccin.


Il faut noter qu’il est interdit d’administrer le vaccin contre la Covid-19 à ceux qui ont des antécédents d’hypertension, de diabète, d’asthme, de toux ainsi qu’aux femmes enceintes ou allaitantes. Il est également interdit de mouiller la partie vaccinée, de prendre avant ou après le vaccin le café ou l’alcool. C’est ce qu’a précisé Joseph Moutou, directeur départemental des soins et de la santé du Niari.

Les sites retenus pour cette campagne à Dolisie sont la préfecture, les grandes endémies, l’hôpital des armées. A Mossendjo, un seul centre est retenu celui de l’hôpital de base. Dans les districts, ce sont les centres de santé intégrés (CSI).

Le premier cas de coronavirus dans le département du Niari avait enregistré le 23 juin 2020. Un chiffre qui a évolué au fur et à mesure. Il a totalisé 50 sur une population de 349.846 tandis que la commune de Dolisie a connu 44 cas sur une population de 126.734.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 30.06.2021

Le mont Banda Banda

Le mont Banda Banda, une montagne de la région de la côte nord de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie , est situé à 320…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut