› Société

Congo Brazzaville : le secteur de la téléphonie mobile ne connait pas la crise !

SONY DSC

Alors que tous les secteurs d’activités sont menacés par le vent de la crise économique qui envahit progressivement le Congo, la téléphonie mobile ne cesse d’accroître ses bénéfices, des milliers de nouveaux abonnés.

C’est le rapport de l’Agence de régulation des postes et communications électroniques qui a dressé l’Etat des lieux, la téléphonie mobile se porte bien ! Dans son rapport, l’ARPCE a déclaré avoir enregistré 10,4 % de nouveaux abonnés de téléphonie mobile au premier trimestre de cette année contre 4,2 % à la même période de 2017. Des chiffres qui témoignent de la bonne santé du secteur…

A en croire le rapport de l’ARPCEl, les trois opérateurs (Airtel, MTN et Azur) totalisent  5,2 millions d’abonnés au Congo pour un revenu total de quelque 58 millions d’euros ! Une marge de bénéfice au delà des attentes espérées en début d’année.


Pour rappel, depuis 2014, la chute des cours du pétrole, principale source de revenus (plus de 80 % du budget national) a entraîné une véritable baisse du pouvoir d’achat des congolais. La crise s’installe jour après jour, le FMI a été appelé à la rescousse.

À LA UNE
Retour en haut