Eco et Business › Energie

Congo : 10% d’augmentation de la production de Moho-Nord

L’information est du directeur général exploitation et production du groupe Total au Congo, Arnaud Breuillac, un an après le lancement du projet.

Le directeur général exploitation et production du groupe Total au Congo, Arnaud Breuillac, a annoncé à Brazzaville qu’un an après son lancement, on constate l’augmentation de la production de Moho-Nord qui a excédé de 10% la production initialement prévue au démarrage dudit projet, avec une production qui a atteint 110 mille barils de pétrole par jour‘’, a-t-on appris, lundi, auprès du ministère congolais des Hydrocarbures.

‘’J’ai le plaisir et l’honneur de rencontrer le président Denis Sassou-Nguesso et lui faire part de la situation du projet Moho-Nord, projet important pour le groupe Total au Congo, 1 an après son lancement ; on constate l’augmentation de la production qui a excédé 10 % la production initialement prévue au démarrage dudit projet, avec une production qui atteint 110 mille barils de pétrole par jour‘’, a-t-il déclaré, à l’issue d’un entretien avec le chef de l’Etat congolais.

Breuillac, qui est venu faire le point des progrès des investissements au Congo, a ajouté que: ‘’le pétrole que nous produisons est de bonne qualité et est vendu aux prix des normes des marchés internationaux‘’.


En outre, le groupe Total ne voudrait pas rester en marge de la dynamique engagée par le gouvernement congolais, celle de la diversification de l’économie ; pour cela, Total travaille sur des projets de revalorisation du gaz et celui des énergies renouvelables.

Au plan social, Total participe aux projets très attractifs, par exemple, la construction de l’université catholique de Louango, dans le département du Kouilou, au sud du pays, ainsi que d’autres projets pour le développement du Congo.

À LA UNE
Retour en haut