› Société

CEMAC : le Ciespac sensibilise sur l’impact du covid-19 en maternité

Droits réservés.
L’initiative du Ciespac vise à contribuer à une meilleure appréhension de la lutte contre la Covid-19 en zone Cémac.

 

L’épidémiologie et la lutte contre la Covid-19 en zone Cémac c’est le thème de la septième édition des jeudis du Centre inter-Etats d’enseignement supérieur en santé publique d’Afrique centrale (Ciespac).

En organisant cette rencontre, le Ciespac veut contribuer à une meilleure appréhension de la lutte contre la Covid-19 en zone Cémac.  Les réflexions menées au cours de l’action de communication qu’organise le Ciespac, « contribuent à alimenter une politique et une gouvernance multisectorielle de la santé publique en zone Cémac », a indiqué le Pr Pierre Marie Tebeu, directeur du Ciespac.

Les participants à cet échange ont été informés en rapport avec le sous thème « la place de la maternité dans le contexte de la Covid-19 », des dangers encourus par les femmes enceintes avec les risques de développer  l’éclampsie, les accouchements précoces…


« La condition de la Covid-19 complique l’évolution de la grossesse. Et, il n’y a pas encore de documentation en ce qui concerne la contamination des cas de nouveau-nés à la Covid-19 », a expliqué le docteur Woromogo.

Les participants ont été aussi édifiés sur le rôle du laboratoire dans la gestion de la pandémie de Covid-19, le cas du Cameroun et autres. Le Pr Richard Njouom a expliqué la transmission zoonotique de la pandémie de Covid-19 et les outils virologiques du diagnostic. « Le laboratoire identifie rapidement le pathogène, le caractérise et indique le niveau de l’immunité acquise par une population après une vaccination », a-t-il commenté.

L’épidémiologie de la pandémie de Covid-19 et les stratégies de lutte ont été présentées par le docteur Norbert Tanké qui a plaidé pour que les pays de la Cémac œuvrent davantage à une gouvernance multisectorielle de santé publique dans la sous-région notamment le niveau de coordination transfrontalière, de surveillance biologique, d’intervention rapide, d’amélioration des conditions des laboratoires et de communication des risques avant l’arrivée d’une troisième vague de la pandémie.

Signalons que la septième édition des jeudis du Ciespac a connu la présence des délégués de la Guinée équatoriale, de la Centrafrique, du Cameroun et de l’Organisation mondiale de la santé.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.06.2021

Owando, la capitale du département de la Cuvette

Owando est la capitale du département de la Cuvette, en République du Congo et le chef-lieu du district d'Owando. Anciennement appelée Fort-Rousset, la ville d'Owando…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut