Sport › Basket-ball

Cambasketball 2018 : les Lions sport du Congo bouclent leur préparation à domicile

L’équipe nationale militaire de basketball achève son stage au pays par un tournoi amical international dont le coup d’envoi est prévu ce 2 juin, à Brazzaville. Les formations venues du Gabon et de la République démocratique du Congo (RDC) seront de la partie.

Le Congo est déterminé à réussir la première édition du Championnat d’Afrique militaire de basketball (Cambasketball) non seulement en réussissant son organisation mais encore en obtenant de bons résultats sur le terrain. « La compétition se joue chez nous, nous avons l’obligation de l’emporter », a souligné le capitaine de l’équipe nationale militaire de la discipline, le commandant Rock Bakat.

En attendant le coup d’envoi de la compétition continentale qui se disputera du 11 au 19 juin à Brazzaville, dénommée Trophée Denis-Sassou-N’Guesso, les basketteurs de l’équipe nationale militaire vont poursuivre leurs réglages techniques au tournoi amical qui se disputera à partir de ce 2 juin, au gymnase Maxime-Matsima, à Makélékélé.

Après quelques rencontres amicales en RDC, les Lions sport du Congo ont pris part à un tournoi amical international à Libreville, au Gabon, du 16 au 28 mai. Cinq victoires en autant de matchs. Les résultats dans cette phase de préparation, au-delà des frontières nationales, paraissent rassurants même si la compétition proprement dite est une autre réalité avec des adversaires de taille qui ne se présenteront pas en victimes résignées. Pour ne pas porter préjudice à l’ossature de l’équipe, Inter club (club militaire) qui a plus de basketteurs au sein des Lions sport du Congo, a décidé de ne plus participer aux rencontres du championnat de ligue de Brazzaville.


En dehors des compétiteurs, les officiels aussi se préparent. Prélude à ce Championnat d’Afrique, en effet, un stage de mise à niveau des statisticiens a lieu au gymnase Maxime-Matsima et prendra fin le 3 juin.

En rappel, pour cette première édition de la Coupe d’Afrique militaire que le Congo va abriter, le Maroc, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Kenya, la Guinée Conakry, le Cameroun, l’Angola, le Mali et l’Algérie figurent parmi les pays ayant déjà confirmé leur participation. C’est sur le terrain que le public sportif africain découvrira le pays qui va remporter la première édition de cette compétition réunissant les militaires basketteurs du continent pour favoriser, entre autres, le rapprochement des armées et leur intégration africaine.

À LA UNE
Retour en haut