Société › Actualité

Brazzaville : les membres du CNDH en séminaire

Les commissaires de la CNDH et les dirigeants de conseils consultatifs.

Cet atelier de renforcement de capacités des membres de la commission nationale des droits de l’homme (CNDH), vise à mettre les outils en place pour l’efficacité de leur travail.

La cité capitale du Congo, Brazzaville abrite un atelier de renforcement des capacités des membres de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH). Cette rencontre vise à mettre à leur disposition les outils pour l’efficacité de leur travail sur le terrain.

Les principes de Paris concernant les statuts des institutions nationales de défense et de promotion de droits de l’homme, le monitoring des violations de ces droits et leur promotion dans les milieux de détention, les mécanismes africains de protection des droits de l’homme, les institutions et les mécanismes nationaux des droits de l’homme au Congo, sont les principaux thèmes qui seront abordés au cours de cette atelier.

« Le respect des droits de l’homme conduit à la paix tout comme la paix permet la réalisation effective des droits de l’homme », a expliqué le président de la CNDH, Gabriel Valère Eteka-Yemet.


Les travaux de l’atelier de renforcement de capacités des commissaires de la CNDH se tiendront du 26 au 30 août dans la capitale, a expliqué le président de la CNDH, Gabriel Valère Eteka-Yemet.

Ce séminaire sui s’achève le 30 août prochain, est animé par les spécialistes des autres pays du continent dans le cadre du mémorandum d’entente avec l’Union africaine.



À LA UNE
loading...
Retour en haut