Bon plan

Paradis des amoureux de la nature, le Parc Odzala-Kokoua

Le Parc Odzala-Kokoua qui se situe au cœur de la deuxième plus grande forêt tropicale du monde, le Parc National d’Odzala-Kokoua abrite environ 20% des gorilles des plaines occidentales, plus de 5 000 furtifs éléphants de forêt et environ 450 espèces d’oiseaux.

Le Parc National d’Odzala-Kokoua en République du Congo est l’un des plus anciens parcs nationaux d’Afrique. Il a été établi en 1935 et a obtenu le statut de Réserve de la Biosphère en 1977. Couvrant une vaste zone de 13.500 km², Odzala-Kokoua se situe au cœur du bassin du Congo. Ce bassin est la deuxième plus grande forêt tropicale au monde, couvrant plus de deux millions de kilomètres carrés dans six pays et représentant 18% de la forêt tropicale restante sur la planète. La diversité biologique et l’endémisme y sont extraordinaires, d’autant plus que l’homme occupe la région depuis plus de 50.000 ans. Aujourd’hui, le bassin fournit de l’eau potable, de la nourriture et un abri à plus de 75 millions de personnes. Malgré l’apparence de ce paysage à couper le souffle, Odzala-Kokoua a connu son lot de hauts et de bas. Les efforts de conservation y ont été très limités pendant la guerre civile du Congo de 1997 à 1999; plusieurs épidémies d’Ebola ont menacé la population de gorilles et ont conduit à la négligence du parc, victime d’un braconnage élevé pendant plusieurs années; et le tourisme y était quasiment inexistant. ⠀

En novembre 2010, African Parks a conclu un accord de 25 ans avec le Ministère de l’Economie Forestière, du Développement Durable et de l’Environnement pour protéger ce parc de d’envergure mondiale. Le vaste paysage d’Odzala-Kokoua, son éloignement et son habitat trés dense sont autant de facteurs qui contribuent aux défis de la gestion d’un tel parc. Le braconnage de la viande de brousse a été et continue d’être une menace importante, avec près de 11 000 pièges retirés rien qu’en 2018. C’est une préoccupation majeure pour les gorilles de plaine de l’ouest d’Odzala-Kokoua, dont environ 20 000 individus se trouve dans le parc. Odzala-Kokoua est une vaste région sauvage, mais les menaces sont nombreuses et la survie des éléphants et des gorilles du Congo, ainsi que l’avenir sur le long terme de ce parc historique dépendent de notre intervention.

Le Parc Odzala-Kokoua a été établit en 1935 faisant de ce Parc l’une des plus anciennes zones protégées d’Afrique.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut