Politique › Justice

Congo: l’avocat Steve Bagne Botongo présenté devant un juge d’instruction

© Droits réservés

L’avocat Steve Bagne Botongo a été présenté au juge d’instruction pour la première fois lundi 18 décembre. Il lui a été notifié son inculpation pour atteinte à la sûreté de l’Etat et propagation de fausses nouvelles

Au Congo-Brazaville, l’avocat Steve Bagne Botongo a été présenté au juge d’instruction pour la première fois ce lundi 18 décembre. Le juge lui a notifié son inculpation pour atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat et propagation de fausses nouvelles.

Me Steve Bagne Botongo a été arrêté le 27 novembre dans son cabinet, en violation du principe d’inviolabilité du cabinet de l’avocat.


Les barreaux de Brazzaville et de Pointe-Noire s’étaient mis en grève pour demander sa libération immédiate. La grève a été levée lundi 18 décembre pour permettre à ses avocats de l’assister.

Ce même lundi, le juge a également confirmé son maintien en détention préventive, ce que regrette Me Thomas Djolani, l’un de ses défenseurs.

À LA UNE
Retour en haut