Politique › Justice

Accusé de détournement, le ministre des hydrocarbures charge la commission anticorruption

Dans un courrier adressé au premier ministre ce 2 août, Jean Marc Thystère Tchicaya fustige la démarche du président de la Commission nationale de lutte contre la corruption. Il nie catégoriquement les faits dont-il est accusé…

Le ministre congolais des Hydrocarbures n’a pas attendu longtemps pour réagir face aux accusations de détournement de fonds portées en son endroit. Thystère Tchicay  s’est directement adressé à Clément Mouamba :  » Monsieur le premier ministre, chef du gouvernement, c’est avec surprise que j’ai appris par voie de presse que le ministre des hydrocarbures est incriminé de détournement de fond. Au regard des textes régissant la Commission nationale de lutte contre la corruption, j’ai relevé que certaines dispositions auraient dû être respectées par la commission.  »

Il poursuit :  » Le principe de présomption d’innocence a été foulé aux pieds par le président de la commission. L’interprétation des faits qui ont été communiqué aux médias ne reflète par la vérité. De tout ce qui précède, je constate qu’il y a violation de la réglementation, des principes et de la procédure de la commission.  En effet, mon nom et celui de l’institution dont j’ai la charge ont été jeté en pâture, devant l’opinion publique ».


Le ministre des Hydrocabure va plus loin dans la conclusion de son courrier :  » Je déplore le traitement partial et partiel de ce dossier par le président de la commission. Ce qui me donne le sentiment d’une attaque personnelle sur un membre du gouvernement, puisqu’il s’agit ici d’un fait inédit à ce jour, bien que la commission ait déjà rendu plusieurs rapports depuis le début de sa création. »

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.10.2020

Le Musée galerie du bassin du Congo

Fondée en 2008 par les dépêches de Brazzaville ( premier groupe de presse d’Afrique centrale ), le Musée Galerie du Bassin du Congo est un…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut