Santé › Actualité

Pointe-Noire : Les agents de l’hôpital général de Loandjili en grève

Dans un préavis de grève, adressé à leur tutelle, ils revendiquent les 7 mois d’arriérés de salaire ainsi que l’augmentation de leur point d’indice de 250 à 300.

À l’hôpital général de Loandjili l’atmosphère est morose. Bien qu’ils soient présents sur leur lieu de travail, les agents errent dans la cour. Ils sont en grève depuis lundi 5 mars 2018 pour cause d’arrière de salaire.

Selon les grévistes, leur condition de travail n’a jamais évoluée. Au contraire, elle ne fait qu’empirer au fil des années avec les accumulations des arriérés de salaires et une décrépitude très avancé du plateau technique.


Dans un préavis de grève, adressé à leur tutelle, ils revendiquent les 7 mois d’arriérés de salaire ainsi que l’augmentation de leur point d’indice de 250 à 300.

Les négociations sont en cours.

À LA UNE
Retour en haut