Personnalités › Success Stories

Valentin Oko, nouveau directeur de la Presse présidentielle du Congo

Valentin Oko (en cravate rouge), Directeur de la Presse présidentielle du Congo © Droits réservés

Le nouveau directeur de la Presse présidentielle, Valentin Oko, a pris ses fonctions le 20 décembre 2017 au cours d’une cérémonie solennelle de passation des services, patronnée par le Directeur du cabinet du secrétaire général du Gouvernement, Stevie Péa

Le nouveau directeur de la Presse présidentielle, Valentin Oko, suite à sa nomination le 19 décembre dernier, a pris ses fonctions ce 20 décembre 2017 au cours d’une cérémonie solennelle de passation des services, patronnée par le Directeur du cabinet du Secrétaire Général du Gouvernement, Stevie Péa.

La cérémonie officielle a été précédée par un huis clos entre les deux directeurs ainsi que d’autres personnalités. De la cérémonie officielle, les deux personnalités ont échangé sur certains documents. Lisant le procès verbal, M. Gambomi a planté de décors du déroulement de passation des services. Le procès verbal renseigne que le directeur sortant, André Ondelé, a remercié son successeur et l’a encouragé dans ses nouvelles fonctions. Et à son tour, Valentin Oko, le nouveau Directeur de la presse présidentielle a, tout d’abord remercié le président de la République de la confiance qu’il lui a faite, en le nommant à ce poste, avant de remercier Mme le Conseilleur spécial, Claudia Lemboumba Sassou N’Guesso. Il a aussi pris acte des documents qui lui ont été concédés par son successeur.

Prenant la parole en premier, André Ondelé, a reconnu que la cérémonie du jour a été celle « d’adieu qui est le dernier cycle, pour lui, qui se ferme et, en même temps, signe d’un nouveau commencement. »

Avant d’inviter son successeur à bien apprécier la valeur intrinsèque du temps. Au terme de son discours, André Ondelé a remis au nouveau directeur de la presse présidentielle, Valentin Oko, « quelques documents pour lui permettre, en amorçant ce long voyage vers d’autres nombreux voyages, de mieux planter ses dix orteils dans le sol, avant d’en poser le premier pas. »

Valentin Oko, pour sa part, a reconnu, dans son mot de circonstance, que « la mission qui lui incombe ainsi que ceux de ses collaborateurs est pleine de contraintes et d’exigences. »


Sur ce, le nouveau Directeur de la presse présidentielle a sollicité l’ensemble de son personnel d’une collaboration étroite et sans faiblesses.

Reconnaissant la lourde tâche, la responsabilité énorme, Valentin Oko est persuadé qu’elle sera accomplie avec toute rigueur voulue.

A noter que le nouveau directeur de la Presse présidentielle, fruit du département de la communication et des médias, a rassuré tout le personnel dudit département ainsi qu’à Mme le Conseiller spécial, Claudia Sassou N’Guesso, bien qu’il quitte ce département aujourd’hui, en réalité pour mieux les retrouver demain.

En conclusion, Valentin Oko a rappelé à son prédécesseur qu’il aura toujours besoin de son concours pour pérenniser et élever davantage le niveau du travail collectif.

Il sied de signaler que Valentin Oko, n’est pas novice dans le milieu de la présidence. Il a occupé bon nombre de fonctions dans cette institution de la République, notamment le poste de rédacteur en chef de l’agenda officiel de la République.


À LA UNE
Retour en haut