International › APA

Un couvre-feu instauré à Yamoussoukro après des violences post-électorales

Un couvre-feu a été instauré à Yamoussoukro, la capitale politique et administrative ivoirienne après des violences post-électorales ayant occasionné de nombreux dégâts humains et matériels, a appris APA dimanche de source officielle.A Yamoussoukro, le couvre-feu est institué pour une durée de trois jours allant du samedi 31 octobre 2020 au lundi 02 novembre 2020 inclus de 21 heures à 06 heures du matin, rapporte un arrêté préfectoral.

 « (…) Vu l’urgence et  considérant la nécessité de rétablissement de l’ordre public, il est instauré sur toute l’étendue du territoire du département de Yamoussoukro, un couvre-feu d’une durée de trois jours allant du samedi 31 octobre 2020 au lundi 02 novembre 2020 inclus de  21heures à 06 heures du matin», indique l’arrêté du préfet de ce département, Brou Kouamé.

 « La présente mesure de couvre-feu peut être reconduite à son expiration en cas de nécessité », souligne l’article 2 de cette décision.


Par ailleurs, des sources concordantes annoncent qu’un couvre-feu est également instauré  à Toumodi, un département du centre ivoirien, du dimanche 1er novembre 2020 au dimanche 08 novembre 2020 de 19 heures à 06 heures du matin.

Des violences post-électorales ont fait plusieurs dégâts humains et matériels ce week-end à Yamoussoukro et à Toumodi.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut