› Société

Société : les populations de Mayoko en colère contre la société Sapro

Dans le Niari, les habitants de Mayoko fatigués de la politique d’emploi « discriminatoire » de la société Sapro ont énergiquement dénoncé le gèle d’embauches pour les populations locales.

Ce n’est pas la grande entente ces derniers jours entre le top management de la société Sapro et les autochtones de Mayoko. Les populations de cette localité dans le Niari sont indignées par la politique d’emploi de la société en charge de l’exploitation des mines de fer du Congo Brazzaville.

Concrètement, ils reprochent à l’entreprise de ne plus embaucher les fils de la localité, mais plus tôt d’importer la main d’œuvre bon marché venant des autres villes. Une situation qui a créé un mouvement d’humeur devant les locaux de Sapro. Les populations menacent d’ailleurs de reproduire le mouvement d’humeur si rien ne change.


L’intensification de ce mouvement d’humeur pourrait avoir des conséquences telles que l’altération de la production du minerai de fer et la baisse de la production pourraient paralyser l’entreprise.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut