Politique › Sécurité

Sécurité : deux tiers des effectifs de l’armée ont déjà quitté le pool

Les choses reviennent progressivement dans l’ordre dans le Pool, une bonne partie des effectifs de l’armée congolaise a quitté la zone de conflit.

L’information a été donnée par le ministre de l’intérieur, à l’en croire, deux tiers des effectifs de l’armée ont quitté la zone en conflit dans le pool. Selon Raymond Zéphirin Mboulou, les étapes importantes ont été franchies en 6 mois. La circulation des marchandises a d’ailleurs repris dans le département du Pool (sud).

Il faut dire qu’en avril dernier, le dernier axe routier qui était encore bloqué a ouvert, ce qui a permis le retour effectif des populations déplacées. La libre circulation des biens et des personnes est désormais garanties. L’accord de paix signé à Kinkala le 23 décembre 2017 a visiblement porté les fruits. L’armée lève donc progressivement le camp…


Le dernier obstacle reste bien sûr le désarmement des ex-combattants estimés à 10 000 personnes. Une étape majeure qu’il faudrait bien franchir un jour si le gouvernement veut garantir une paix totale et définitive.

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut