Culture › Livres

Safi Chantal présente « Voir l’Europe à tout prix »

Droits réservés.

L’auteure parle de l’immigration clandestine des peuples d’un des pays de la sous-région de l’Afrique centrale dans une pièce de théâtre écrite en huit actes, sur soixante-seize pages.

Au centre de la scène se trouve un jeune, Guélord, à la recherche d’un eldorado. Donner libre cours à une telle passion peut toutefois s’avérer dramatique, fatal, suicidaire, voire mortel. Obnubilé par l’idée trop présomptueuse que le bonheur est chez les autres et qu’on n’est pas bien servi chez soi (pp 12-16), voir l’Europe devient un problème dont la solution n’est plus difficile à trouver comme autrefois. Mais à quel prix ?

Le phénomène de l’immigration clandestine saute aux yeux du lecteur qui tient en main ce livre ; une idée mise en évidence par la photo de la page de couverture.  L’illusion de réussite que cherche à grand pas Guélord, acteur principal, qui tire sa révérence en méditerranée « dans une circonstance déplorable » (p. 72).

Deux grands antagonismes peuvent être notés dans cette pièce de théâtre écrite. Les parents de Guélord qui incarnent la sagesse populaire d’un côté et de l’autre, Guélord et Doudou, qui représentent la jeunesse actuelle fougueuse, idéaliste, partisane du moindre effort, dépourvue d’expérience et indocile aux avertissements des personnes avisées.


A travers ce livre, Safi Chantal B. veut conscientiser cette jeunesse en l’invitant à un engagement social responsable. Cette pièce de théâtre est également une sonnette d’alarme contre les causes immédiates de cet exode juvénile vers l’Occident.

Safi Chantal B. est Rwandaise née en République démocratique du Congo et vivant à Brazzaville. Elle est aussi l’auteure de « Le Ras-le-bol d’une immigrée-Ora Basta ! ». Avec sa troupe théâtrale, elle sensibilise les pouvoirs publics et la société civile au fléau migratoire qui continue de décimer le continent africain, tout en causant des réels soucis aux autorités européennes.

À LA UNE
Retour en haut