› Société

Religion : les Kimbanguistes ont célébré leur fête de Noël ce 25 mai

Les nombreux fidèles de « l’église de Jésus Christ sur terre » ont célébré la nativité ce 25 mai à Brazzaville.

A la différence d’autres églises qui célèbrent la naissance de Jésus Christ le 25 décembre, les Kimbanguiste ont fêté la nativité de leur sauveur ce 25 mai. Une date qui correspond à la naissance, en 1916, de Salomon Dialungana Kiangani, son chef spirituel, de 1992 à 2001. Il faut dire que depuis l’assemblée générale tenue à Nkamba, du 27 au 31 mars 1999, la date de la nativité avait été révisée, les Kimbanguistes soutenant que Jésus-Christ n’était pas né le 25 décembre mais plutôt le 25 mai.

Pour la cette nouvelle édition de célébration, les pasteurs Joseph Makouka, Azer Akouangué et Mathias Okolonele ont puisé dans la bible la position géographique et climatologique de Narezath, la différenciation des calendriers juif, babylonien et grégorien afin de démontrer aux fidèles que le 25 mai était la bonne date.


« Nous célébrons la fête de la Nativité, c’est-à-dire la naissance de notre seigneur Jésus-Christ. Cela peut paraître paradoxal aux yeux de certains chrétiens et observateurs non avertis. En effet, après Jésus-Christ, la question de la date de naissance du Christ ne fut pas tranchée et les hypothèses qu’avançaient les pères de l’Eglise ne parvenaient pas à convaincre » a expliqué le représentant de la ville de Brazzaville au sein de l’église kimbanguiste, paroisse Plateaux des 15 ans.

Pour la célébration proprement dite, les fidèles kimbanguistes habillés en uniforme blanc et vert ont défilé sur les quelques artères avec fanfare. Une cérémonie qui suscite toujours autant de curiosité que de critiques les chrétiens d’autres églises qui ne comprennent toujours pas le choix d’un tel calendrier liturgique.


L’Info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut