Politique › Justice

Procès : le témoignage qui accable les co-accusés de Jean Martin Mbemba

Le quatrième jour du procès de Jean Martin Mbemba a vu l’un des principaux témoins donner sa version des faits. Les co-accusés continuent de nier les charges qui pèsent sur eux.

Malgré son absence, le procès des coaccusés de Jean Martin Mbemba s’est poursuivi à la cour criminelle de Brazzaville devant les juges. Jean Jacques Malela et Rolland fortuné Massamba sont passé à la barre ! Accusé respectivement de vol qualifié avec usage d’armes, les deux co-accusés ont plaidé non coupables !

En effet, il est reproché à Malela de s’être rendu dans le domicile de Tekanima Mahoungou, directeur des affaires financières à la primature dans le but de réclamer un droit suite à un travail rendu. En l’absence de Mr Mahoungou, il va prendre en otage le téléphone portable trouvé dans la maison de Mr Mahoungou en présence de sa femme et de sa fille.


Appelé à la barre pour donner sa version des faits, Mme Locko Bazoungoula, épouse de Mr Tekanima a avoué que, en date du 18 mars 2013, aux environs de 20 heures, elle a été victime d’un braquage à mains armées avec sa fille. Les deux bourreaux cagoulés, à la suite des menaces de mort, ont emporté une somme de 900. 000 francs Cfa et un téléphone portable.

Les enquêtes policières ont prouvé que les armes utilisées pendant ce braquage provenaient que la dotation faite au ministre Martin Mbemba.  D’ou l’accusation pour atteinte à la sécurité intérieur de l’Etat porté en l’endroit de l’ancien ministre. L’instruction se poursuivra, ce 29 mai, avec les dépositions des autres co-accusés.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut