› Société

Pote-pote : les « bébés noirs » sont de retour

Le phénomène « Bébé noir » de nouveau dans les différents quartiers de Poto-Poto.

Après près de deux années de relative accalmie, le phénomène « Bébé noir » ou « Kuluna » est de nouveau réapparu dans les différents quartiers de Poto-Poto.

La population de Pote-pote n’a pas entendu parler des bébés noirs depuis près de deux ans. Le Phénomène est de retour dans certains quartiers. La population doute de la capacité de la force publique, notamment de la police, à éradiquer ce phénomène qui cause des malheurs au sein des familles.

Jean de Dieu Kourissa, le député de la première circonscription électorale du troisième arrondissement de Brazzaville, avait fait une descente parlementaire à la maison commune, au cours cette descente, il a reconnu que l’Etat devrait protéger et sécuriser la population.

Il a tout de même demandé aux parents à se lever contre ce phénomène qu’occasionné leurs enfants. «J’ai demandé aux femmes et hommes de ma circonscription de se lever pour combattre ce phénomène par l’éducation d’abord, parce que la police fait la répression. En général, quand on interpelle l’enfant, c’est la maman qui appelle le député pour aller intervenir », a déclaré Jean de Dieu Kourissa.


Pour le député, chacun dorénavant devrait assurer sa responsabilité parentale pour permettre au troisième arrondissement de recouvrer sa place d’antan, celle de havre de paix, de quartier cosmopolite où règne la force du vivre-ensemble.

Pour gagner ce pari de la sécurité, Jean de Dieu Kourissa compte sur ses collègues députés de Poto-Poto, l’administrateur-maire ainsi que les conseillers municipaux en vue d’organiser une marche de sensibilisation dans les rues.


À LA UNE
Retour en haut