Eco et Business › L'Eco en +

Pointe-Noire : des innovations dans la lutte contre le coronavirus

Le ministre Coussoud-Mavoungou manipule l'appareil inventé par la société ST2C. Droits réservés.

La Société de transformation métallique a présenté au ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, des dispositifs de lavage des mains actionnés par des pédales avec plusieurs fonctions.

Conçus par la Société de transformation métallique (ST2C) en tenant compte des mesures de sécurité et d’hygiène requises contre la covid-19, ces dispositifs sont composés des compartiments d’alimentation en eau et d’évacuation des eaux usées par vanne. Le Covid-19 Wash mécanique et le Covid-19 Wash électrique composantes de cet appareil permet d’éviter le contact manuel et donc un éventuelle recontamination en se lavant les mains.

Lors de la présentation de ce matériel, le directeur général de la société ST2C, Omar Li Bemba, a salué l’implication du gouvernement dans l’accompagnement des petites entreprises, comme la leur, dans la lutte contre la Covid-19. « Nous souhaitons que le gouvernement organise, à Brazzaville, un salon qui va regrouper toutes les inventions et innovations faites autour de la Covid-19, l’ensemble de ceux qui se battent pour trouver des solutions de lutte contre cette pandémie afin de montrer ce que le Congo peut apporter au plan international et faire bénéficier les innovations congolaises à d’autres pays », a-t-il suggéré au ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique.


Pour sa part, le ministre Coussoud-Mavoungou, stupéfait de voir que les Congolais sont aptes à réaliser de telles innovations, a rassuré que le gouvernement va les accompagner et créer les conditions de la protection de ces inventions. « Nous nous rendons compte que l’appel du président de la République pour la prévention contre la covid-19 est respectée comme en termes de créativité à travers ces innovations », a-t-il dit en encourageant les jeunes congolais formés à l’Université Marien-Ngouabi et ailleurs qui mettent leur ingéniosité à la disposition de la nation.

Le directeur général de la Société de transformation métallique a sollicité l’appui du gouvernement pour fabriquer ces dispositifs à grande échelle en vue de les mettre à la disposition des hôpitaux, des écoles, des marchés domaniaux, des aéroports et d’autres milieux publics. La société ST2C envisage de fabriquer d’autres prototypes simples pour contribuer à la lutte contre le coronavirus.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut