International › APA

Namibie : ultimatum aux détenteurs illégaux d’armes

Le gouvernement namibien a donné une date butoir aux personnes en possession d’armes à feu et de munitions illégales pour les rendre.Ainsi, tous les détenteurs d’armes à feu non enregistrées ont jusqu’à la fin du mois de septembre pour les remettre à la police, s’ils ne veulent pas être poursuivis.

Cité par le quotidien privé « The Namibian », le ministre de l’Intérieur, de l’Immigration, de la Sûreté et de la Sécurité, Albert Kawana, a prévenu que la police n’aura « aucune pitié » pour appréhender les personnes en possession d’armes à feu, d’armements ou de munitions sans permis après l’expiration de la période d’amnistie.


La Namibie avait connu en 2016 une période d’amnistie pour la remise d’armes et de munitions illégales. Celle-ci avait permis aux autorités policières de récupérer 1.276 armes à feu, 99.509 munitions et 81 munitions non explosées.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut