› Société

Médias : la TNT bientôt effective au Congo Brazzaville

L’information a été confirmée à l’issue de l’échange entre le ministre de la Communication et le président directeur général du groupe Startimes en charge du projet.

Le projet du partage de la télévision numérique terrestre (TNT) par Startimes pourrait être disponible à la fin du premier trimestre de 2019. C’est l’annonce faite ce 11 juin  par le ministre de la Communication et des médias, Thierry Lézin Moungalla à l’issue de l’entretien qu’il a eu avec Pang Xinxing, président directeur général du groupe Startimes.

Concrètement, les futures chaînes de Startimes et les chaînes locales seront disponibles à travers les télévisions, téléphones mobiles et tablettes. Une avancée majeure qui révolutionnera le secteur médiatique au Congo Brazzaville. Cinq villes pilotes ont été arrêtées pour le lancement de ce projet. Notamment, Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Ouesso et Oyo.

L’autre bonne nouvelle annoncée par le ministre de la communication pour la bonne marche de ce projet concerne les fréquences restituées par la République démocratique du Congo. A en croire Thierry Lézin Moungalla, ces fréquences permettront non seulement d’éviter les interférences au moment du passage au numérique, mais aussi de développer les services particuliers, notamment dans la connaissance des pharmacies de garde grâce aux dividendes numériques.


 

 

À LA UNE
Retour en haut