› Société

L’opération « Éradication des dépotoirs sauvages » est lancée à Brazzaville

La mairie de Brazzaville veut lutter contre les dépotoirs sauvages.

L’initiative est de la mairie de Brazzaville et parrainée par le groupe de recherche et d’échanges technologiques (Gret), une ONG internationale de développement.

Le 27 juillet dernier, le premier vice-maire de la mairie de Brazzaville, Guy Marius Okana a lancé, au quartier 903 Matari-Djiri, l’opération « Éradication des dépotoirs sauvages ».

« Il s’agit de modifier les sales habitudes des Brazzavillois afin de mettre un terme aux dépotoirs sauvages. Nous disons aux citadins qu’à compter d’aujourd’hui plus jamais ça dans notre ville capitale. Les inciviques pris en flagrant délit paieront des amendes », a indiqué Guy Marius Okana.


L’opération sera suivie par des cellules d’exécution communale. Celle-ci a étémise en place par la mairie de Brazzaville et l’ONG Gret. Lesdites cellules auront pour rôle de faire le suivi des opérateurs de précollecte des déchets (OPC). Elles vont s’assurer de l’interface entre la direction de l’environnement et de la propriété de la ville de Brazzaville et le projet filière privée et associative de précollecte des déchets ménagers (Filipa).

« L’installation des cellules d’exécution communale mettra fin aux décharges sauvages disséminées dans la ville. Opérateurs de précollecte de déchets ménagers, exécutez votre tâche avec amour et passion car elle aide l’humanité et doit être regardée avec valeur et dignité. Œuvrer pour l’hygiène publique participe à l’amélioration des conditions de vie et de santé de nos concitoyens », a indiqué Guy Marius Okana, premier vice-maire de Brazzaville.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut