› Société

L’Onac fait ses adieux au colonel Christian Piot

Photo de famille officiels, anciens combattants et veuves.

Après trois ans passés au Congo, l’attaché de défense de l’ambassade de France a reçu, le 24 juillet, l’hommage de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (Onac).

La cérémonie d’adieux qui s’est déroulée au Foyer des anciens combattants à Bacongo, dans le deuxième arrondissement de Brazzaville, a connu la participation du nouvel attaché de défense près l’ambassade de France, Rémy Cazenave-Lavie ainsi que des veuves de certains anciens combattants. En effet, l’Onac a tenu à faire des adieux dignes d’éloges au colonel Christian Piot en souvenir de l’assistance soutenue que le Français a manifesté à l’égard de ses membres. Il s’agit, entre autres, des décorations et diverses aides matérielles.

« Nous nous souviendrons encore, et pour longtemps, de tes nombreuses actions en faveur de cette communauté des anciens combattants comme le témoignent du reste des déplacements à Pointe-Noire et à l’intérieur du pays… Par deux fois consécutives, tu as eu à les honorer en les décorant à Pointe-Noire, en souvenir des services rendus à la France », a rappelé le président de l’Office, le colonel Pierre Obou.

Selon lui, le colonel Christian Piot s’était également rendu à Owando dans la Cuvette, et à Ouesso dans la Sangha, pour accomplir le même geste chargé de symboles. Ceci après avoir honoré les anciens combattants de Brazzaville. Lors de son passage à Makoua, l’attaché de défense avait déposé une gerbe de fleurs sur la stèle dédiée aux anciens combattants à Mbirou. « Nous avons souhaité davantage bénéficier de ta collaboration, mais hélas ! Le devoir t’a appelé et nous nous réjouissons, cependant, d’avoir bénéficié de la compagnie d’un ami et d’un conseiller », a poursuivi le colonel Pierre Obou après le vin d’honneur servi pour la circonstance.


Rappelant au nouvel attaché de défense qu’il a la lourde tâche de continuer cette œuvre, le président de l’Office l’a assuré de la disponibilité de l’Onac quant à l’accompagner dans la réalisation de sa mission.

A cette occasion, le colonel Christian Piot a remercié l’Onac et ses membres pour l’accueil chaleureux qu’ils lui ont réservé durant son séjour en terre congolaise. Notons que le colonel Piot a mis à profit cette occasion pour décorer le lieutenant-colonel Bruno Kouka de la médaille de la Croix de combattant.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut