International › APA

L’état d’urgence partiel à la Une des quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais, parvenus ce mercredi à APA, commentent le nouvel état d’urgence assorti d’un couvre-feu décrété hier par le président de la République pour contrer la propagation du virus dans les régions de Dakar et Thiès.

« Etat d’urgence et couvre-feu partiel à Dakar et Thiès », titre Le Soleil, précisant qu’il est « interdit de circuler de 21h à 5h » du matin. Le quotidien national qui rapporte que 90% des cas de contaminations sont concentrées dans ces deux régions informe que « d’autres mesures seront annoncées ce mercredi à l’issue du Conseil des ministres ».

« Dakar et Thiès sont sous cloche », affiche Vox Populi, soulignant que l’on se dirige « vers des restrictions dans les transports et les marchés ». Cela fait dire à EnQuête que « Macky Sall serre la vis ». Pour Le Quotidien, « Macky ferme l’axe du mal ». 

Le même jouirnal signale par ailleurs que Macky Sall veut aussi une stratégie nationale de vaccination dans les meilleurs délais pour « prendre en charge et en priorité la vaccination du personnel médical et des groupes cibles qui nécessitent la plus grande attention ».

Sous le titre « Macky+re-confine+ Dakar et Thiès », Sud Quotidien revient sur cette même actualité et donne la parole au ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr qui détaille, en ces termes, la situation dans les deux régions concernées par cette nouvelle mesure : « Les régions de Dakar et Thiès comptabilisent presque 90% des cas positifs. Aujourd’hui, le Sénégal est à 19964 cas. La région de Dakar à elle seule polarise 13 447 cas, la région de Thiès en compte 2237 cas », soutient-il. 


Cette nouvelle mesure, effective dès ce mercredi soir, « était dans l’air depuis quelques jours (…) et découle des recommandations du corps médical », souligne WalfQuotidien, qui cite le président de la République. 

L’Observateur s’intéresse aux conséquences de cette nouvelle donne et signale que c’est « une mesure pleine de péripéties » et que l’on fonce droit « vers de terribles lendemains économiques ». 

Les quotidiens sénégalais célèbrent par ailleurs le coup historique du club de football Teungueth FC en Ligue des champions africains. A ce propos, Stades note que « Raja, un poids lourd africain, (a été) mis à terre » par le club de Rufisque (Dakar) qui en est à sa première participation. 

« Les Rufisquois rallument la flamme, 16 ans après la JA (Jeanne d’Arc) », se félicite le journal du groupe Africome.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut