Eco et Business › L'Eco en +

Le ministère des Sports entend soutenir la coupe du cacao

Droits réservés.

Le promoteur de la coupe du cacao, inscrite dans le programme ‘’Djoka pè Ouesso’’, Léonidas Mottom Mamoni a déclaré le 21 février à Brazzaville que le ministère des Sports s’était engagé à accompagner ce projet qui réunira la jeunesse congolaise à Ouésso dans le département de la Sangha pendant les grandes vacances de cette année.

« Nous étions là pour faire le point des préparatifs à mi-parcours du projet Djoka pè Ouesso. Nous sortons d’une tournée de sensibilisation dans le Pool et la Bouenza. Nous irons ensuite à Pointe Noire et dans le Kouilou avant d’aller à Paris en France », a indiqué Léonidas Mottom Mamoni après sa rencontre avec le ministre des Sports et de l’éducation physique.

Ce projet qui signifie en langue Bokwélé ‘’Allons à Ouesso’’ a retenu l’attention du ministre des Sports qui a rassuré son promoteur de son accompagnement afin de rendre effectif cet événement qui permettra le brassage des fils et filles du Congo qui viendront de tous les horizons.


« Le ministre des Sports nous a rassurés de son accompagnement. Nous lançons par cette occasion un appel à toutes les structures étatiques sportives, de la jeunesse et la culture à accompagner le projet Djoka pè Ouesso, à travers les semaines culturelles et sportives qui permettront aux participants d’exalter les valeurs culturelles et sportives, gages du vivre ensemble entre Congolais », a conclu Léonidas Mamoni.

La foire foraine, les activités économiques, culturelles et sportives à travers la Coupe du Cacao (tournoi de football) inscrits au programme de cet événement, se dérouleront de juillet à septembre.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut