International › APA

Le Maroc œuvre à créer les conditions appropriées pour un parlement libyen unifié (ministre AE)

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita a souligné que le Maroc œuvre « pour créer les conditions appropriées de rapprochement des vues afin d’unifier le parlement libyen et réunir ses membres d’une manière qui met fin aux divisions internes et soulève les défis liés aux prochaines échéances politiques et aux aspirations du peuple libyen ».Dans son allocution à l’ouverture de la réunion consultative du parlement libyen à Tanger, le ministre marocain a ajouté que cette réunion est de nature à permettre aux Libyens de parvenir à des accords et à une feuille de route globale et unifiée pour un règlement final de la crise libyenne sous l’égide des Nations Unies.

Il a indiqué que le Maroc est fermement convaincu que l’approfondissement de la consultation et du dialogue entre libyens est le « moyen le plus efficace de réaliser les aspirations du peuple libyen à la stabilité et au développement, et le meilleur moyen de faire face aux défis de sécurité.

M. Bourita a noté que cette réunion consultative, tenue avec la participation de plus de 110 députés à la Chambre des représentants libyenne représentant les différents spectres politiques et les régions libyennes de l’est, de l’ouest et du sud, constitue « un précédent qualitatif et un saut positif dans le cadre des efforts visant à unifier la Chambre des représentants et à restaurer l’esprit de solidarité, de cohésion et d’union à une institution légitimement élue en Libye depuis son élection en 2014 ».

Il s’est arrêté devant les attentes attendues de cette réunion consultative, notamment le rapprochement entre les différentes composantes du parlement, la fixant de la date et du lieu de la tenue d’une réunion sur terre libyenne, l’unification des positions et des visions concernant les résultats du dialogue politique libyen, auxquels a abouti la rencontre de Bouznika (Maroc) sur les postes de souveraineté, et la préparation du parlement pour qu’il joue son rôle au cours de la période à venir.


M. Bourita a soutenu que le peuple libyen et la communauté internationale attendent les résultats des consultations pour unifier les rangs et élargir les horizons d’une solution politique définitive à la crise libyenne, afin d’assurer la sortie de la Libye de la phase de transition à la phase de stabilité politique grâce à l’organisation d’élections législatives et présidentielles à la date annoncée par la Mission de l’ONU en Libye (MINUL), à savoir le 24 décembre 2021, sur la base d’un processus constitutionnel convenu entre les institutions libyennes légitimes.

La ville de Tanger, depuis lundi, une réunion consultative du parlement libyen avec la participation de plus de 100 membres représentant les différents courants politiques libyens.

Cette réunion, qui se poursuivra jusqu’au 25 novembre, est la première du genre et vise à établir le programme d’une autre session officielle de la chambre des représentants libyenne qui se tiendra en Libye.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.04.2021

Le plus grand mall du Congo

Retrouvons-nous au Brazzaville Mall, un lieu de rencontres multiculturelles, une expérience inoubliable de shopping au coeur des marques les plus connues. Un raffinement et une…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut