International › APA

Le Malawi détecte un cas de poliovirus sauvage

Une analyse en laboratoire montre que la souche détectée au Malawi est liée à celle qui a circulé dans la province Sindh, au Pakistan.Les autorités sanitaires du Malawi ont déclaré une flambée épidémique de poliovirus sauvage de type 1 après qu’un cas a été détecté chez un jeune enfant vivant à Lilongwe, la capitale du pays. Il s’agit du premier cas de poliovirus sauvage en Afrique depuis plus de cinq ans.

L’Afrique a été déclarée exempte de polio sauvage autochtone en août 2020 après avoir éliminé toutes les formes de polio sauvage dans la Région.

« Une analyse en laboratoire montre que la souche détectée au Malawi est liée à celle qui a circulé dans la province Sindh, au Pakistan. La polio reste endémique en Afghanistan et au Pakistan. Dans la mesure où il s’agit d’un cas importé du Pakistan, cette détection n’affecte pas le statut de certification de la Région africaine comme étant exempte de poliovirus », rapporte le Bureau régional pour l’Afrique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS, tant que le virus de la polio sauvage existe quelque part dans le monde, tous les pays sont exposés au risque de l’importer.


« Suite à la détection de la polio sauvage au Malawi, nous prenons des mesures urgentes pour prévenir son éventuelle propagation. Grâce à un niveau de surveillance élevé de la polio sur le continent et à la capacité de détecter rapidement le virus, nous pouvons promptement répondre et protéger les enfants de l’impact débilitant de cette maladie », a affirmé Mme Moeti.

L’OMS soutient les autorités sanitaires du Malawi afin de mener une évaluation des risques et une riposte à la flambée, y compris une vaccination supplémentaire. La surveillance de la maladie est également renforcée dans les pays voisins. L’équipe de riposte rapide de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (IMEP), qui est basée au Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, est en train de déployer une équipe au Malawi pour soutenir la coordination, la surveillance, la gestion des données, la communication et les opérations. Les organisations partenaires enverront également des équipes pour appuyer les opérations d’urgence et promouvoir des solutions innovantes pour les campagnes de vaccination.

« Le dernier cas de virus de polio sauvage en Afrique a été identifié dans le Nord du Nigéria en 2016 et il n’y a eu que cinq cas dans le monde en 2021. Donc tout cas de virus de polio sauvage est un évènement important et nous mobiliserons toutes les ressources pour soutenir la riposte du pays », a déclaré Dr Modjirom Ndoutabe, Coordonnateur du programme Polio au Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut