International › APA

La presse sénégalaise dissèque la convocation de Sonko par la justice

La convocation par le juge, demain mercredi, de l’opposant Ousmane Sonko, accusé de viols par une employée d’un salon de massage, fait la Une des quotidiens sénégalais de ce mardi.« Affaire Sweet Beauté-Convoqué par le juge demain à 9h, Sonko va-t-il répondre ? », s’interroge Vox Populi, rappelant que le leader de Pastef qui réfute la procédure de levée de son immunité parlementaire a déjà annoncé qu’il ne déférera pas devant le juge Seck.

Le journal ajoute que les avocats du député qui ont reçu la convocation ont récusé le juge du 8e Cabinet.

« Convoqué au Tribunal demain-Sonko face au juge Seck », renchérit Le Quotidien.

De son côté, Libération affiche « les péripéties d’une convocation » et souligne que le juge du 8e Cabinet est passé par la Section de recherches de la gendarmerie pour qui a contacté Me Khoureyssi Bâ.

« Le leader de Pastef devant le juge demain-Des partis politiques font bloc autour de Sonko. La médiation du collectif des religieux bute sur Adji Sarr. Le camp de Sonko fortement affaibli par les mandats de dépôts », détaille L’As à sa Une.

A propos des arrestations et de la convocation de Sonko, EnQuête estime que « ça sent le soufre ».

Ce quotidien informe que Karim Guèye, Dame Mbodj et Cie arrêtés samedi dernier alors qu’ils voulaient manifester sont libérés.

Parlant de « stratégie répressive contre Pastef et Cie », Sud Quotidien dissèque « ces risques du pèsent sur le pouvoir ».


Nos confrères donnent la parole à Momar Diongue, analyste politique qui affirme que « le régime en place joue avec le feu » en installant un climat de tension dans le pays.

Pendant ce temps, Walf Quotidien s’intéresse à la campagne de vaccination contre la Covid-19 et s’exclame : « Vaccinés en premier-Au secours, les gros bonnets s’accaparent des doses ! »

EnQuête revient sur l’an 1 de la présence du coronavirus au Sénégal qui a détecté son premier patient le 2 mars 2020 et informe que le pays compte 34.732 cas.

Pour Le Quotidien, le Sénégal mise sur la vaccination, là où L’Observateur constate « une année si…vile ».

« Un an après le premier cas de Covid-19-Le Sénégal compte 34.732 malades, 29.161 guéris et 880 décès », rappelle Le Soleil.

Ce quotidien national consacre sa Une à la préservation de la biodiversité, informant que « Macky Sall classe 9 forêts », soit une superficie totale de 84.726 hectares dans les régions de Kolda (sud), Matam (nord), Tambacounda (est) et Sédhiou (sud).


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 19.04.2021

La traversée de l’Oubangui

L'Oubangui (aussi écrit Ubangi) est une rivière d'Afrique, et un affluent majeur du fleuve Congo en Afrique centrale. Elle s'écoule vers l'ouest, formant la frontière…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut