› Société

La nouvelle aérogare de Pointe-Noire désormais opérationnel

Pas d'image

Le second module de l’aérogare de l’aéroport international Antonio-Agostinho-Neto de Pointe-Noire est enfin opérationnel, soit trois ans après son inauguration par le président de la République, Denis Sassou Nguesso.

Le second module de l’aérogare de l’aéroport de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, reçoit les passagers de tous les vols nationaux et internationaux.

Le bâtiment d’une superficie de près de 20 000 m², entièrement climatisé sur 2 niveaux, est équipé de 20 banques d’enregistrement et de 4 passerelles d’accès aux avions. Il bénéficie d’un éclairage naturel grâce à des façades vitrées.

Sa capacité permettra d’accueillir dans les meilleures conditions de confort entre 2,5 à 3 millions de passagers.

Son ouverture est donc intervenue après la livraison complète de tous les équipements, à la satisfaction des Ponténégrins, des autorités de la place et du ministre des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Fidèle Dimou, qui y a effectué une visite pour la circonstance.


Ce retard, a indiqué Jean-Michel Ratron, directeur général des Aéroports du Congo, structure en charge de la gestion de l’aéroport de Pointe-Noire, est dû à quelques manquements techniques, notamment les groupes électrogènes et les groupes de production d’eau glacée pour la climatisation dans l’aérogare…

L’aéroport de Pointe Noire, la ville au sous-sol gorgé de pétrole, devient ainsi un des aéroports les mieux équipés d’Afrique Centrale.

Comme à Brazzaville et Ollombo, AERCO en assure la gestion, l’entretien et le développement dans le cadre de la concession qui lui a été accordée par l’Etat congolais en 2011.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut