Politique › Justice

Justice : le verdict du procès de Paulin Makaya renvoyé au 16 septembre

L’opposant congolais en attente de son verdict n’a pas été fixé sur son sort ce jeudi 2 août. Il devra encore patienter jusqu’au 16 septembre prochain. Une déception pour la défense.

Jugé depuis juin dernier « pour complicité d’évasion de prisonniers » à la prison centrale de Brazzaville fin 2016, Paulin Makaya vient de voir son verdict repoussé. L’opposant dont le procureur avait requis un an de prison ferme le 19 juillet dernier ne devra définitivement être fixé sur son sort que le 16 septembre prochain.  La décision a été annoncée ce jeudi 2 août par la justice congolaise qui entre officiellement en vacance ce 6 août.

Une décision que fustige la défense de Paulin Makaya. « C’est une surprise désagréable. Le tribunal a prorogé son délibéré sans motiver ; étant précisé que ce même tribunal avait dit qu’on devait aller vite parce qu’il s’agit des questions de liberté », a dénoncé Me Ibouanga.


Selon lui, son client devrait être avec sa famille plutôt que dans une cellule comme c’est le cas. « Dans tous les cas de figure juridiques, il n’y a plus de circonstances de nature à justifier le maintien en détention de M. Paulin Makaya à la maison d’arrêt » a ajouté Me Yvon Eric Ibouanga.

Pour rappel, Paulin Makaya purge une peine de deux ans d’emprisonnement depuis 2016 dans une affaire de troubles à l’ordre public. Il est en outre poursuivi pour complicité d’évasion de prisonniers à la maison d’arrêt de Brazzaville. Précisons que cette évasion en question avait  coûté la vie à quatre personnes, dont un gendarme.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut