Les journalistes d’Africanews libérés sous condition

Pas d'image

Les cinq journalistes d’Africanews interpellés en République démocratique du Congo (RDC) ont été libérés sous condition le vendredi 19 octobre au soir. Ils ont été détenus durant douze heures dans les locaux des services renseignement de la police. Leur interpellation à Kinshasa est intervenue une semaine après la publication d’une série d’articles sur des détournements présumés de rations d’élèves-policiers. Le président de l’UNPC Kasonga Tshilunde s’inquiète de la dégradation des conditions de travail des journalistes dans le pays, à l’approche de la présidentielle prévue en décembre 2018. Les cinq journalistes d’Africanews devront à nouveau se présenter dans les locaux des services de renseignement de la police lundi. C’est ce qu’a indiqué le média dans un communiqué.



Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut