Galeries photos

Le Japon entend réhabiliter le complexe scolaire Père-Pierre-Desportes de Brazzaville. Le contrat pour la réalisation du projet a été signé, le 1er mars, entre l’ambassadeur nippon en République du Congo, Hiroshi Karube, et la supérieure de la communauté de l’association des sœurs servantes de Cana, Ursule Tsimambakidi.

Publié le 05.03.2019 à 13h38

Le Japon entend réhabiliter le complexe scolaire Père-Pierre-Desportes de Brazzaville. Le contrat pour la réalisation du projet a été signé, le 1er mars, entre l’ambassadeur nippon en République du Congo, Hiroshi Karube, et la supérieure de la communauté de l’association des sœurs servantes de Cana, Ursule Tsimambakidi.

D’un montant total de 88 969 dollars américains, soit 51 259 489,35 FCFA, le projet consiste en la construction d’un bâtiment au collège de l’établissement. Il s’agit concrètement de construire et d’équiper six salles de classe et des latrines, d’aménager la cour intérieure. Il est également prévu l’érection d’un château d’eau, permettant non seulement d’augmenter la capacité d’accueil des élèves, mais aussi d’améliorer l’environnement scolaire, souligne le communiqué de presse de l’ambassade du Japon.

Page 1 sur 3123
Retour en haut