Société › Actualité

Formation qualifiante : Antoine Thomas Nicéphore Fylla rencontre la ministre française du Travail

Le ministre congolais de l’enseignement technique, professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi a  rencontré la ministre française du Travail pour la signature d’une déclaration d’intention.

Muriel Penicaud, la ministre française du travail à accorder une audience à son homologue congolais pour la signature d’une déclaration d’intention. Le texte précise que la France et le Congo ont déclaré leur intention de promouvoir la coopération entre les deux pays dans les domaines de l’emploi et de la formation qualifiante.

Le premier volet de cet accord concernait spécifiquement la coopération entre les deux états pour l’organisation et l’amélioration du fonctionnement du marché du travail. Quant à la formation qualifiante, les axes de coopération vont porter sur le développement de la formation professionnelle et l’amélioration de l’employabilité des demandeurs d’emploi.

A en croire Antoinne Fylla qui s’est exprimé au terme de l’audience, le Congo est engagé dans la réforme du système public de l’emploi, pour le rendre plus efficace et efficient afin qu’il puisse répondre simultanément aux besoins des entreprises, d’une part, et des demandeurs, d’autre part. « Nous nous réjouissons que cette préoccupation ait reçu votre adhésion et nous pouvons donc travailler suivant les axes de coopération définis dans la présente déclaration », a-t-il indiqué, avant d’ajouter que dans la perspective d’étendre la collaboration entre les deux grandes écoles numériques de France et du Congo, « vous venez de suggérer qu’elles puissent travailler ensemble».


 

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut