Culture › Livres

Ferréol Gassackys présente  » Les hasards du destin »

Droits réservés.

Publié aux Editions L’Harmattan, ce roman de cent vingt-huit pages, est disponible depuis le 18 juin dernier et sera présenté officiellement ce mois de juillet.

« Les hasards du destin » décrit les aventures de Sinclair. C’est un personnage insolite, qui du fond de son village natal jusqu’à ses nombreux périples les plus inattendus, a subi les pires facéties inimaginables. L’ouvrage met en scène une galerie de personnages excentriques. Cependant, une certaine résilience semble caractériser cet homme que la providence se plait à propulser toujours plus loin. Malgré des accidents de son parcours tumultueux, qui sont autant de leçons de vie qui l’invitent à toujours persévérer en dépit les obstacles et en se fiant à l’amour.

Il faut le dire, l’annonce de la sortie de son livre, a coïncidé avec son anniversaire. Ferréol Gassakys tient a précisé qu’il ne s’agit pas d’une autobiographie mais plutôt d’une simple fiction. « C’est une narration, on s’inspire souvent de son environnement immédiat. Certes, il est vrai qu’on pourra retrouver certaines situations, certains contrastes qui pourront rappeler ou encore évoquer pour certains leur vécu, mais je répète que toute ressemblance ne serait que fortuite. Je ne me suis n’en plus inspiré de la vie de quelqu’un ; c’est entièrement une fiction. Je dirai encore que c’est une évolution de la vie de tous les jours, d’où, forcément tout le monde va se reconnaître. Il y a dans ce livre, la réalité de certaines cultures occidentales, africaines…», a-t-il précisé.

Selon l’auteur, « Les hasards du destin », est une analyse introspective de la société en général. Il s’agit du destin, du hasard, deux notions difficilement dissociables. Mais à travers des personnages, il essaie, a-t-il expliqué, de comprendre un peu mieux la société dans laquelle l’on vit. « Nous comprenons un peu mieux l’humanité, notamment les origines de ces différents personnages jusqu’à une certaine construction. Bref, le hasard et le destin sont souvent liés, car ça veut dire la même chose. Il faut lire ce roman pour comprendre ce que je veux dire », a-t-il conseillé.


A la question de savoir si ce n’était pas aussi un hasard du destin pour lui-même, ancien manager musical, ancien commissaire général du Festival panafricain de musique (Fespam), dans les années 2000, aujourd’hui député et dorénavant écrivain, Ferréol Gassakys a répondu tout simplement que le hasard c’est quelque chose à laquelle l’on ne s’y attend pas. Et le destin, à l’image de la mythologie grecque, c’est quelque chose qui est programmé dans le temps.  Donc ce sont des choses qui s’entremêlent, a-t-il ajouté.

Diplômé d’études supérieures spécialisées en relations internationales, Ferréol Gassakys, est conseiller des Affaires étrangères.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut